Budget RU : Regles Bitcoin En Vue

De fortes chances pour que les mesures Bitcoin soient définies dans le Bugdet 2015

Le Royaume-Uni, Londres en particulier, est le quartier d’un grand nombre d’entreprises Bitcoin et il est prévu que cette acceptation de la monnaie virtuelle franchisse une étape supplémentaire dans le budget de 2015.

L’une des journées les plus importantes dans le calendrier politique du Royaume-Uni est celle du budget. Le Chancelier annonce de nouvelles règles fiscales et des mesures financières qui peuvent aider à stimuler l’économie.

Ce qui est déclaré pendant cette période est suivi de près par beaucoup de monde et peut avoir une incidence sur la richesse des individus et des entreprises.

Très récemment, le Trésor britannique a informé qu’ils menaient une étude sur le potentiel de Bitcoin comme facteur d’innovation pour le commerce financier.

Le Trésor a travaillé avec divers organismes gouvernementaux pour évaluer le potentiel et les risques associés à l’investissement dans Bitcoin. Les résultats positifs de l’étude pourraient déboucher sur des propositions pour le budget de 2015.

Par conséquent, il est très probable que Bitcoin soit inclus dans les annonces du budget liées aux dépenses publiques et à l’économie. S’il est encore trop tôt pour dire avec certitude quelle annonce sera faite, il est supposé que le budget inclura des processus pour aider les entreprises Bitcoin avec la finance.

Le communiqué du budget permettrait de clarifier les règlements applicables pour les entreprises Bitcoin. Cela pourrait également définir l’attitude de Royaume-Uni envers l’utilisation de Bitcoin.

En ce qui concerne les entreprises Bitcoin, la juridiction du Royaume-Uni semble être une des plus sympathiques. Après la proposition de la Bitlicense de New York qui a été très critiquée, le chancelier a annoncé son soutien au Bitcoin.

Il a dit dans un communiqué qu’il croit que Londres pourrait être la capitale Fin Tech du monde. Ses grandes espérances pour la ville font écho à son goût pour Bitcoin.

Le chancelier George Osborne est connu pour être le premier haut fonctionnaire ayant acheté des bitcoins.

 

Aujourd’hui, Londres est connu pour avoir la plus grande part des investissements Bitcoin en Europe.

L’investissement en capital-risque a récemment davantage augmenté dans les entreprises européennes que les entreprises américaines.

Cette augmentation récente pourrait être une conséquence de la compétition juridictionnelle entre Londres et New York sur des centaines de millions de dollars de placements Bitcoin. Il ne fait aucun doute que Londres est en train de gagner.

Les règles d’imposition sur Bitcoin appliquées à Londres sont les plus avantageuses de toutes. Toutes les administrations parlant anglais ont classé Bitcoin comme une propriété, alors que Londres considère les bitcoins comme une monnaie.

Cependant, il y a eu quelques plaintes de banques britanniques concernant la fermeture des comptes bancaires d’entreprises Bitcoin de façon aggressive.

Un porte-parole du Trésor a déclaré qu’ils ne pouvaient pas se prononcer sur tous les cas. Il a dans sa déclaration suggéré à tout le monde d’attendre le budget.

Si les nouvelles mesures réglementaires sont en faveur de Bitcoin, comme cela semble l’être, tous les problèmes rencontrés par les entreprises Bitcoin seront pleinement pris en compte.

Le chancelier, qui décrira les mesures prises envers Bitcoin dans le budget 2015 a déclaré :  “Nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère dans le secteur bancaire” Le monde de la finance pourrait bientôt connaître un changement remarquable.